Ce qu’il faut absolument voir dans le sud de l’Egypte

En avril 2019, nous avons fait une croisière d’une semaine sur le Nil. Nous sommes partis du sud de l’Egypte et nous avons remonté le cours du Nil jusqu’à Abydos. Je vous fais désormais une liste des plus belles visites et activités à faire si vous souhaitez découvrir cet endroit magnifique.

 

Tout d’abord les visites.

Je vous les présente dans l’ordre du sud vers le nord en descendant le Nil.

 

Découvrir un village nubien

Les nubiens vivent dans zone géographique sans réelles frontières délimitées, à cheval entre l’Egypte et le Soudan. Aujourd’hui ils sont regroupés dans la vallée du Nil, principalement entre Louxor et Assouan. Ils occupaient auparavant les rives du Nil situées au-delà du barrage d’Assouan. Malheureusement, la construction du haut-barrage et la montée des eaux du lac ont entrainé la disparition totale de leurs villages et de leurs cultures.

Au cours de cette visite, hors des sentiers battus, nous avons pu rencontrer une famille nubienne qui nous a montré leur vie quotidienne, leur culture et leurs traditions (comme celle d’avoir chez soi un bébé crocodile qui porterait bonheur, puis le remettre dans la nature quand il grandit).

59765357_2295796677374961_755699388357017600_n59920750_2103923172990358_5411751439699542016_n

Abou Simbel

Les temples d’Abou Simbel ont été creusés dans la roche et sont situés dans le sud de l’Egypte, au nord du Lac Nasser sur le Nil. Le déplacement très médiatisé des deux grands temples est devenu le symbole du sauvetage des monuments de la Nubie. Avec l’aide de l’Unesco, une équipe de 3 000 personnes travailla pendant trois ans et demi (entre 1964 et 1968) pour dégager les temples d’Abou Simbel, les découper en 807 blocs pour le grand temple et 235 pour le petit temple, puis les remonter dans leur orientation initiale, 65 mètres plus haut, sur une colline artificielle qui est un immense dôme de métal recouvert de pierres reproduisant le cadre d’origine.

Le grand temple de Ramsès II
Hauts de 20 mètres, les quatre colosses assis du grand spéos de Ramsès II sont célèbres. Ces statues massives du souverain souriant et éternellement jeune imposent puissance, grandeur, respect et fascination. Ils étaient les symboles du pouvoir de Pharaon, ils révèlent aussi que Ramsès II poussa plus loin que quiconque le culte de sa propre image divinisée.

Le temple de Néfertari
Il se situe à quelques pas du temple de Ramsès II. Sur la façade, taillée dans la roche en haut relief, les colosses royaux de Ramsès II (hauts de 10 mètres) alternent avec les effigies de son épouse favorite Néfertari vêtue en Hathor-Sothis. A leurs pieds sont représentés leurs fils et leurs filles. Des bas-reliefs mettent aussi en scène le couple royal, par exemples : Ramsès massacre les peuples ennemis devant sa femme, Néfertari fait des offrandes à Mout et Hathor.

IMG_6911DSCF9885

Haut barrage d’Assouan

Il a été construit en complément du premier barrage d’Assouan (lui-même surélevé deux fois) qui n’était pas assez efficace. Ce dernier est toujours en fonctionnement, il continue de produire de l’énergie hydroélectrique.

Avant la construction de ce barrage, le Nil inondait tous les étés les plaines fertiles de la vallée. Ces inondations rendaient fertile le sol de la vallée du Nil et permettaient l’agriculture. Mais l’augmentation de la population rendait nécessaire le contrôle des eaux pour protéger les installations agricoles et les exploitations de coton. Les années de grandes crues, des récoltes entières étaient perdues, alors que les années où la crue était moindre, la population souffrait de la sécheresse et de famine. Le but du projet était donc de réguler les crues, de produire de l’électricité pour le pays, et de constituer un réservoir d’eau pour l’agriculture.

60232725_1665868046849991_4894866376327430144_n

Temple de Philae (spectacle sons et lumières en nocturne)

Philae est une île d’Egypte submergée par la hausse du niveau du lac suite à la construction du haut barrage. Les temples et monuments édifiés sur l’île ont été déplacés sur l’île voisine d’Aguilkia.

Le temple d’Isis à Philæ est l’un des sanctuaires majeurs de la déesse en Egypte. Il a commencé à être édifié par Nectanébo Ier. Les édifices et les colonnes du temple sont recouverts de peintures colorées, racontant l’histoire d’Isis et d’Osiris. Plus tard, les chrétiens ont souvent tenté de supprimer les images païennes des sanctuaires nouvellement occupés.

IMG_6920IMG_6921IMG_6934

Obélisque inachevé

Fixé pour toujours dans son lit rocheux, il est condamné à rester à l’horizontal. Fendu lors de sa taille, il a été abandonné dans sa matrice de granit. La base de l’obélisque est donc toujours attachée à son lit de pierre. Reste la marque des outils des travailleurs toujours visible. Le destin du plus grand obélisque jamais taillé (42 mètres de longueur pour 1200 tonnes) est de rester dans sa grande carrière de granit rose à Assouan.

59664375_450197348865326_5526234226766118912_n59935340_594446520965487_8037291280188833792_n

Temple de Kom Ombo

Ce temple était dédié au culte de deux divinités vénérées sur un pied d’égalité : Horus, le dieu à tête d’épervier et Sobek, le dieu crocodile,  il est appelé le « temple aux deux divinités ». Le temple entier est donc séparé en deux parties. La salle hypostyle est le plus impressionnant vestige du site.

IMG_6968IMG_6970IMG_6972IMG_6973

Temple du dieu Horus à Edfou

Edfou est le temple le mieux conservé. Dédié au dieu faucon Horus, il fut érigé à l’époque ptolémaïque sous Ptolémée III. Entièrement construit en grès, il est remarquable par son plan harmonieux aux proportions parfaites. Le sanctuaire est la pièce centrale, la plus étroite, la plus basse de plafond et la plus élevée de sol. Il est entouré de trois chapelles dont une abrite une reconstitution d’une barque sacrée. La salle du sanctuaire est précédé par le vestibule, la salle des offrandes, deux salles hypostyles, avec chacune 12 colonnes, représentation des 12 heures du jour et des 12 heures de la nuit. Sur le plafond de la première salle hypostyle, la déesse Hathor est représentée 365 fois, afin de préserver le temple des influences néfastes toute l’année.

IMG_6996IMG_7003IMG_7008IMG_6995

Temple de Louxor

Le temple de Louxor est voué au culte d’Amon. L’édifice a gardé de nombreuses structures en élévation.  C’est l’un des temples les mieux préservés de tous les monuments antiques, avec de nombreuses structures, statues et  reliefs sculptés encore intacts. Le temple de Louxor et celui de Karnak sont les plus célèbres autour de Louxor. Une avenue de plus de 700 sphinxs, relie, sur près de trois kilomètres, les deux sites.

IMG_7173IMG_7174IMG_7184

Colosses de Memnon

Les colosses de Memnon sont deux sculptures de pierre monumentales. Ce sont les derniers vestiges du gigantesque temple d’Amenhotep III, construit durant la XVIIIe dynastie, qui n’existe plus aujourd’hui.

IMG_7153.JPG

Vallée des reines, vallée des rois

La vallée des rois accueille environ 70 tombeaux de pharaons égyptiens, d’où le nom de Vallée des Rois. A proximité, se trouve la vallée des reines qui accueille les tombeaux des femmes des pharaons ainsi que de leurs enfants morts en bas-âge et n’ayant pas pu accéder au trône.

IMG_7119IMG_7125

Vallée des artisans

Le village de Deir el Medina a été construit pour les artisans et ouvriers travaillant à la construction des tombes des pharaons. Ils ont creusé et construit leur propres tombes et celle de leurs familles.

IMG_7156.JPG

Temple de la reine Hatchepsut

Le temple d’Hatchepsout est connu pour son architecture. Il se compose essentiellement de trois terrasses superposées. Ainsi, il est distingué pour ses bas-reliefs et pour ses représentations de la reine en forme d’un homme. Hatchepsout a était la seule femme pharaon dans l’histoire de l’Egypte antique. Elle fut un pharaon qui connut de nombreux succès. Elle dirigea un pays où régnèrent la paix et la prospérité, elle développa des routes commerciales très lucratives vers le pays de Pount, au sud. Ces réalisations sont immortalisées sur des bas-reliefs dans son de son temple.

IMG_7126IMG_7131IMG_7128IMG_7140IMG_7141

Musée de Louxor

Une des premières salles du musée, la salle de la cachette est consacrée aux statues découvertes dans l’enceinte du temple de Louxor. Une autre salle pour moi la plus impressionnante nous présente la momie d’Ahmôsis I (XVIII dynastie), et celle de Ramsès I (XIX dynastie). Le musée expose de nombreuses fresques également.

IMG_7352.JPG

Temple du dieu Amon à Karnak

Le complexe de comprend un vaste ensemble de ruines de temples, chapelles, pylônes, et d’autres bâtiments. Reconstruit et développé pendant plus de 2 000 ans par les pharaons successifs, de Sésostris Ier au Moyen Empire à l’époque ptolémaïque, il s’étend sur plus de deux kilomètres carrés, et est composé de trois enceintes. Temple le plus important de la XVIIIe dynastie, il était consacré à la triade thébaine avec à sa tête le dieu Amon-Rê. Il est relié au temple de Louxor par une allée de sphinx de presque trois kilomètres de long.

IMG_7311IMG_7313IMG_7320IMG_7331IMG_7333

Temple de Dendérah

Dendérah semble être en parfait état de conservation. Mais il n’en subsiste qu’une partie. Il était bâti sur le principe d’une triple enceinte de brique : les enceintes d’Horus, et de son fils, Ihy ont presque complètement disparu. Ne subsiste donc que l’enceinte d’Hathor, formant pratiquement un carré de 300 mètres. C’était la plus importante des trois et le cœur de l’édifice. Ce mur d’enceinte est fait de briques crues disposées de manière à rappeler les ondulations de l’océan primordial. Outre le sanctuaire d’Hathor, d’autres édifices subsistent sur le site comme des mammisis, un lac sacré et une église copte.

IMG_7556IMG_7561IMG_7562IMG_7567IMG_7582

Temple d’Abydos

Le temple funéraire de Séthi Ier a été construit durant le Nouvel Empire par les souverains Séthi Ier et Ramsès II. Complété par le proche Osiréion, le temple agit comme un monumental ex-voto destiné à attirer sur le roi défunt l’attention bienveillante d’Osiris le dieu de la régénération et le souverain de l’au-delà.

IMG_7440IMG_7469IMG_7435

 

Ensuite, les activités que vous pouvez faire, en plus des visites.

Balade en felouque

La felouque est un petit bateau à voile qui nous a permis de nous balader sur le Nil. Idéal pour découvrir les paysages aux alentours c’est un bon moyen de s’aérer tout en en prenant plein les yeux.

59792853_662099857571106_2653797551316140032_n.jpg

Boire un thé dans un café local

En allant en Egypte il nous paraissait évident de goûter au thé local. Il s’agit d’un thé noir que j’ai personnellement apprécié.

59909018_423203768474092_3378360230663421952_n59985920_585878871924599_4112343186335072256_n

Balade en dromadaire à travers la Nubie

Expérience unique cette balade fut l’occasion de découvrir un petit village nubien, son école, ses habitants… J’ai beaucoup aimé pouvoir côtoyer ces animaux que je voyais d’aussi près et que je pouvais caresser pour la première fois. Malgré tout je ne suis pas pour l’utilisation des animaux dans le but de satisfaire des touristes.

59777996_2236292973125829_1875572987931918336_n.jpg

Balade en calèche à travers les souks

Très sympathique à faire. Un petit tour en calèche permet de découvrir les souks d’une ville rapidement, pour nous ce fut à Louxor. Moment très agréable, je me suis sentie proche de la population.

IMG_7162IMG_7171

Faire un vol en montgolfière

C’est de loin l’expérience la plus incroyable que j’ai vécu durant ce séjour. Ça valait le coup de se lever à 2h du matin pour pouvoir faire plus d’une heure de montgolfière. Nous avons pu profiter d’une vue magnifique sur la vallée des reines, sur celle des rois et sur la ville de Louxor. Les images sont inoubliables.

IMG_7093IMG_7095IMG_7100IMG_7101

 

 

Cet article est maintenant terminé j’espère qu’il vous fera rêver autant que moi et qu’il vous aidera à planifier votre voyage si vous comptez aller en Egypte. Nous n’avons pas vu les pyramides mais c’est un choix, nous préférons retourner en Egypte ultérieurement pour pouvoir visiter le nord du pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s